>
Qu’est ce que Kusama?
 

Kusama est une version récente, non auditée et non raffinée de Polkadot. Kusama servira de terrain d’essai pour permettre aux équipes et aux développeurs de créer et de déployer des parachains ou d’essayer les fonctionnalités de gouvernance, de staking, de nomination et de validation de Polkadot dans un environnement réel. Kusama est un réseau canari permettant aux développeurs de mener des expériences dans un environnement similaire à celui de Polkadot. Kusama peut être considéré comme un terrain d'essai précoce pour des évolutions telles que des durées d'exécution évolutives, une gouvernance on-chain et des parachains.

Kusama appartient aux détenteurs des jetons Kusama (KSM). Aucune entité centrale n’existe. La communauté gouverne le réseau par le biais d'une gouvernance on-chain.

Qu'est-ce qu'un réseau canari ?
 

Kusama est censé être le réseau canari de Polkadot. Kusama est une technologie expérimentale de pointe, ce qui signifie qu'il n'y a aucune promesse sur la fonctionnalité et le fonctionnement de Kusama. C'est une version précoce et très expérimentale de Polkadot présentant des conditions économiques réelles. La communauté sera propriétaire du réseau - il n'y aura pas de kill switch central. Kusama existera aussi longtemps que sa communauté le maintiendra .

Consulter

Site web officiel Kusama

Consulter
Genesis Governance
 

Le système de gouvernance initiale de Kusama, appelé «genesis governance», est un modèle tricaméral.

  • La chambre du référendum - The Referendum chamber

     Elle peut aussi être considérée comme chambre «législative» à la composition la plus large des trois et est de loin la plus puissante. Toutes les lois (c.-à-d. Des modifications de la logique de Kusama) doivent obtenir l'approbation de cette chambre, qui se présente comme une assemblée de toutes les parties prenantes (c.-à-d. Les détenteurs de jetons KSM) pondérées à la fois par la quantité de KSM détenue et par le temps qu'ils sont disposés à les détenir (HODL).
  • Chambre du Conseil -Council chamber

    Le Conseil est composé d'un vote d'approbation représentatif proportionnel des détenteurs de jetons, pondéré uniquement par le nombre de jetons contrôlés. Il débutera avec sept sièges, mais en supposant qu'ils devraient être élargis à mesure que l'intérêt de la communauté pour la gouvernance s'agrandit.
  • Le comité technique -The Technical Committee

    Il est composé d’un vote unique pour toutes les équipes qui ont mis en œuvre avec succès et indépendamment ou formellement l’une des deux moitiés du protocole Polkadot / Kusama (c’est-à-dire soit l’environnement d’exécution de Polkadot, soit l’actuel environnement d’exécution de Kusama). Les équipes qui les mettent en œuvre bénéficient ainsi deux votes. Les équipes peuvent être ajoutées ou supprimées selon la majorité simple des votes du Conseil.

 

Proposition de législation sur Kusama
 

L’agenda législatif de Kusama est divisé en propositions mensuelles voté par la première chambre. Les propositions sont faites par le Conseil ou par le public et sont placées dans une file d'attente publique. Chaque mois, une proposition émise par l'un d'entre eux est soumise au vote, en donnant la priorité à celui dont la proposition n’a pas été retenue durant le vote précédent (à tour de rôle). Le Conseil et le public ont donc pour prérogative de chacun contrôler 50% du programme législatif.

La file d'attente publique est le moyen le plus large de permettre une législation. Tout utilisateur de Kusama peut placer une proposition dans cette file d'attente en y déposant un montant minimal de KSM ou en appuyant une proposition existante en ajoutant à son dépôt. Lorsqu’il s’agit d’une nouvelle proposition issue de cette file d’attente publique,c’est celle qui contient le plus grand nombre de jetons déposés qui est soumise au vote.

Les mécanismes de dépouillement des votes à la chambre du référendum sont généralement des votes par majorité absolue. Il existe une exception: lorsque plus des trois quarts des membres du Conseil votent en faveur d'une proposition, le vote devient une majorité simple, sans aucune référence à la participation. En outre, si et seulement si le conseil approuve à l'unanimité, la méthode par défaut est utilisé comme moyen de comptage des votes.

Fast-tracking
 

Kusama inclut une logique permettant à son système de gouvernance de faire face aux imprévus nécessitant des modifications législatives rapides. Ce type de «court-circuit» législatif permet de soumettre une proposition au référendum immédiatement et parallèlement aux propositions mensuelles normales. En cas d'approbation par une super majorité (plus des trois quarts) du Conseil et une approbation des deux tiers du Comité technique, un projet de loi peut alors être accéléré. Il est immédiatement voté à la chambre du référendum, avec une durée de vote beaucoup plus courte que la normale (3 jours) et une période de promulgation proche de zéro. Les mécanismes d'approbation dans ce cas sont inchangés par rapport à ce qu'ils seraient normalement (une majorité simple ou, dans le cas d'un conseil unanime, un report par défaut). Ce mécanisme devrait suffire pour les corrections de bugs et les mises à niveau techniques non litigieuses.

 

Consulter

Guide utilisateur Kusama

By kusama.network
Consulter

 

 

Trésorerie
 

Outre la législation, l’appareil de gouvernance de Kusama comprend la Trésorerie. Elle est alimentés en KSM grâce aux frais de transaction, le slashing, et des inefficacités dans le staking de Kusama, et des dépôts perdus. En gros, ces fonds sont destinés au réseau Kusama. C'est précisément à la communauté de décider comment les fonds de trésorerie devront être dépensés. Les suggestions de dépense peuvent être proposées par n’importe qui, moyennant un apport/ dépôt non remboursable de 5% du budget suggéré. En cas d’approbation, les suggestions sont placées dans une file d’attente. Durant la période budgétaire (24 jours) elle seront drainer hors de la file d’attente tant que les fonds de trésorerie le permettent. Si le nombre de propositions approuvé n’est pas suffisant, une petite portion des fonds seront ‘brûlé’, créant le cas échéant une petite pression déflationniste.

 

Post Genesis Governance
 

Deux mécanismes de gouvernance supplémentaires devraient être ajoutés à Kusama après son lancement (et au réseau principal de Polkadot, si les essais se déroulent correctement). L'un est le comité Oracle, l'autre les comités de sujets spontanés.

  • Comité Oracle - Oracle Committee

     Le comité Oracle est un groupe, assez semblable au comité technique, dont la composition est contrôlée par les membres eux-mêmes conformément à un ensemble de règles en langage naturel équivalent à une constitution. Contrairement au comité technique, les membres du comité Oracle sont invités à voter explicitement et sont rémunérés. Ils sont censés évaluer les déclarations conçues afin de s’assurer objectivement si ces derniéres sont vraies ou fausses et fournir ainsi une réponse correspondante. En principe, ils ne doivent en aucun cas faire appel à un jugement ou à une opinion. Leur composition est dictée par des critères objectifs largement conçus pour maximiser leurs chances de voter honnêtement. Leurs identités restent secrètes jusqu'à ce qu’ils quittent le comité.
  • Comités de sujets spontanés - Spontaneous Subject Committees

    Les comités spécialisés sur les sujets spontanés sont conçus pour constituer un moyen plus agile de capter le sentiment des parties prenantes, qui peut être utilisé en conjonction avec la structure tricaméral existante afin d'optimiser le flux législatif. Pour l’essentiel, il utilise un échantillonnage aléatoire de plus en plus important et statistiquement significatif de la population votante pondérée en fonction de la taille afin de déterminer les chances d’un rejet ou de l’approbation écrasante d’un référendum. Les électeurs échantillonnés au hasard sont rémunérés pour leurs votes et la participation est prise en compte. Si le rejet ou l'approbation est déterminé avec suffisamment de confiance, la proposition peut être abandonnée ou accélérée, ce qui libère le pipeline pour une autre législation plus litigieuse.

Please publish modules in offcanvas position.